Eric LAURENT, chef de marché copropriété chez GRDF

Eric LAURENT est ingénieur thermicien, il est actuellement le chef de marché copropriété chez GRDF.

Son histoire avec le monde la copropriété commence il y a un peu plus de 13 ans, chez un exploitant de chauffage, Cofely Services, dans le développement de contrats d’exploitation et de rénovations de chaufferies collectives. Au bout de quelques années, il rejoint le fournisseur d’énergie ENGIE où il assure plusieurs missions à la vente puis au marketing dans le domaine des contrats de fourniture d’énergie et de services pour les copropriétés. Il rejoint GRDF en 2018 en tant que chef de marché copropriété.

Comment GRDF se met au service des copropriétés ?

Les équipes de GRDF assurent le raccordement des immeubles au réseau de gaz, quel que soit le fournisseur de gaz retenu par la copropriété.  Dans le cadre de notre mission de service public, nous informons les copropriétaires sur les solutions gaz et ses avantages, notamment sur sa compétitivité. Nous proposons un accompagnement de projet adapté à chaque copropriété en identifiant par exemple les sources d’économies réalisables en choisissant le gaz.

Réduire ses charges de chauffage en copropriété ?

S’il est important d’évoquer la rénovation énergétique globale pour réduire au maximum sa consommation énergétique, et donc sa facture, moderniser sa chaufferie est un premier niveau d’action simple, rapide et efficace. En effet, les nouvelles chaudières à haute performance énergétique au gaz sont plus économes en énergie. GRDF met à disposition des copropriétaires un simulateur qui propose un bilan personnalisé, rapide et gratuit, permettant de simuler les économies d’énergie réalisables en choisissant le gaz naturel pour la rénovation de sa chaufferie fioul vieillissante.

Le gaz, une énergie d’avenir ?

Issu de déchets organiques d’origine agricole, industrielle ou encore ménagère, le biométhane est un gaz vert qui a les mêmes caractéristiques que le gaz naturel. Il est d’ores et déjà acheminé dans les réseaux et les perspectives d’avenir sont prometteuses avec un objectif d’atteindre 30% de gaz vert en circulation dans les réseaux de distribution d’ici 2030. En se rapprochant des fournisseurs d’énergie, les copropriétés peuvent déjà faire le choix d’une fourniture de biométhane, certifiée par le mécanisme des garanties d’origine.