Parole d’expert : Alain Meslier, Délégué Général de la Fédération des Ascenseurs

Publié le

Alain Meslier, Délégué Général de la Fédération des Ascenseurs répond à nos questions :

                        

                       

L’ascenseur, au service de notre quotidien

100 millions  … c’est le nombre de trajets réalisés par les ascenseurs chaque jour en France. Alors que la loi n’impose l’installation d’un ascenseur qu’à partir du R+4 et que la tendance est à la construction d’immeubles à hauteur limitée, la France affiche un réel paradoxe en matière de taux d’équipement en ascenseur face aux besoins croissants en mobilité notamment au regard de l’allongement de la durée de la vie. Focus sur ce service indispensable du quotidien.

                      

                         

                            

                                  

                                     

1) Un ascenseur, c’est avant tout un moyen de transport, indispensable, au même titre que les autres, aux seniors, aux personnes dont la mobilité se réduit mais aussi pour chacun d’entre nous dans notre quotidien

"Oui c’est le premier moyen de locomotion, tous types confondus. Cent millions de trajets sont effectués chaque jour. Grâce à ce mode de transport vertical, l’ascenseur favorise la mobilité pour tous au travail, à domicile, mais aussi dans les différents lieux publics (commerces, gares, centre de loisirs …). L’ascenseur fait partie de notre quotidien, un lieu de vie, de confort, où l’on se parle, se rencontre, où l’on échange un moment de convivialité… en famille, entre collègues, entre amis. C’est une pièce supplémentaire dans le prolongement d’un appartement qui mérite qu’on lui redonne toute sa place. C’est un des premiers services du quotidien qui nous aide avec les enfants, les poussettes, les courses, les valises … on l’utilise tellement souvent que parfois on l’oublie !"

2) Dans une société où les besoins en mobilité sont accrus face notamment à l’allongement de la durée de la vie, quels sont vos engagements en la matière ?

"Contribuer au bien vieillir à domicile est une de nos priorités. La Fédération s’est d’ailleurs ouverte depuis janvier 2016 aux fabricants d’élévateurs pour personnes à mobilité réduite (sièges, rampes, élévateurs, plateformes…). Ils font désormais partie de nos adhérents. La question de l’adaptation de l’habitat au vieillissement de la population doit être au cœur du débat public. Nous avons d’ailleurs publié cette année le 1er guide grand public des solutions de mobilité verticale dans le logement pour aider seniors et aidants à envisager sereinement leur avenir en restant à domicile. Nous le présenterons d’ailleurs sur le Salon de la Copropriété les 8 et 9 novembre prochain. Car bien vieillir, c’est aussi bien vieillir chez soi ! Or, la majorité des constructions aujourd’hui sont des R+3 sans ascenseur. Quand on sait que 1 Français sur 3 aura plus de 60 ans en 2030, il est regrettable d’opter pour une vision à court terme."

3) Quel investissement nécessite l’installation d’un ascenseur dans une copropriété ?

"AM : Dans un immeuble existant, chaque situation est différente car des travaux d’adaptation de la cage d’escalier sont peut-être à prévoir. Mais ce qu’il faut retenir, c’est la valorisation immobilière du bien lors de l’installation d’un ascenseur et ce, dès le 2ème étage. A titre d’exemple, la plus-value peut être de 20% pour un appartement situé au 4ème étage desservi par un ascenseur par rapport à un immeuble non équipé."

4) Comment peut-on évaluer  l’accessibilité d’un ascenseur dans le temps en fonction de nos besoins ?

"Anticiper l’accès au logement, c’est aussi anticiper l’accessibilité de l’ascenseur pour rester autonome chez soi le plus longtemps possible. Pour cela, nous avons développé l’outil HomeAccess pour évaluer la qualité d’usage de l’ascenseur : est-il accessible aujourd’hui ? Est-il adapté à une perte de mobilité ? Le sera-t-il encore demain ? Quelles améliorations possibles ?"

 

Une illustration concrète des engagements de la Fédération en matière d’accessibilité et de mobilité pour tous et de sa mission de service auprès des usagers.

 

Retrouvez sur le site de la Fédération www.ascenseurs.fr l’outil HomeAccess et le Guide « Bien vieillir chez soi » en téléchargement gratuit.