Ponee, la startup de la lettre recommandée électronique

Quentin Chantelot (CEO) et Wadii Zaïm (CTO) se sont rencontrés sur les bancs de l’école 42. Après avoir fait leurs armes dans des startups parisiennes spécialisées dans la cybersécurité et les applications web, ils fondent Ponee, une solution de confiance électronique qui ambitionne de dépoussiérer la lettre recommandée.

La plateforme Ponee permet d’envoyer et recevoir ses courriers recommandés de façon 100% dématérialisée. Vérifications d’identité, horodatage, rédaction du contenu et stockage, l’ensemble du processus peut être effectué en ligne sans se déplacer.

Leurs atouts ? Une lettre Ponee est plus fiable et moins chère que son équivalent papier. L’expérience utilisateur est intuitive et l’automatisation est simple grâce à leur système d’API ouverte, qui permet à une application d’automatiser ses envois via Ponee.

Comment Ponee peut me servir dans le cadre de la gestion d'une copropriété ?

Bonjour et merci de m’accueillir sur le Salon de la Copropriété !

Les gestionnaires de copropriété utilisent Ponee pour 4 cas principaux :

  • Envoi de la convocation et du compte-rendu d’AG
  • Vote par correspondance (le vote à distance est gratuit avec Ponee)
  • Déclaration de sinistre
  • Vérification d’identité

Ponee permet aux syndics de dématérialiser leur activité sans perdre la maîtrise de leur outils métiers. Depuis l’évolution récente de la loi Elan, cette dématérialisation est d’ailleurs facilitée.

Pour les clients qui le souhaitent, nous nous intégrons aussi directement aux applications de façon invisible. Par exemple, à la création d’une assemblée générale, des courriers Ponee sont automatiquement envoyés à l’ensemble des copropriétaires.

Quels avantages pour le syndic et les copropriétaires ?

Chaque lettre recommandée électronique Ponee s’assure des identités des correspondants de manière forte, enregistre la date d’envoi et de réception à la minute près, et garantit le contenu de manière irréfutable grâce une signature électronique certifiée par le gouvernement. Pour le syndic et les copropriétaires, c’est l’assurance que chaque acte est enregistré de façon formelle et sécurisée.

En plus de cette fiabilité, un Ponee c’est 2.50HT€ peu importe la destination et le poids des pièces-jointes. En plus, selon les volumes, nos tarifs sont dégressifs. Ce sont des économies importantes pour le syndic (plus de frais de reprographie et moins de gestion de courrier) et pour les copropriétaires (en moyenne, les frais d’affranchissement et d’acheminement sont divisés par 3).

La traçabilité, le stockage et la sécurité sont aussi plus simples qu’avec le papier. Sauf volonté spécifique de l’utilisateur, les courriers sont conservés à vie dans des serveurs chiffrés d’archivage (ndlr: à faible consommation énergétique). Il suffit de se connecter à son compte et l’on peut retrouver tout l’historique de la copropriété.

La rapidité et la disponibilité sont bien sûr des qualités inhérentes aux solutions digitales. Où qu’il soit, le syndic comme le copropriétaire peut envoyer, ouvrir et consulter ses courriers Ponee.

Enfin, le bilan carbone d’un Ponee est 50 fois inférieur à un envoi papier en France avec un seul feuillet. Le bilan énergétique et le coût carbone sont encore plus importants dans le cas d’envoi à l’étranger ou dans les DOM-TOM. Il suffit d’imaginer les avions et les trains qui partent chaque jour livrer du papier à l’autre bout du pays; et c’est sans compter toute la main d’oeuvre et l’énergie mobilisée pour la production du papier, son stockage, la mise sous pli et l’impression.

Et je ne parlerai même pas des queues à rallonge au bureau de Poste !

Le recommandé papier est encore présent dans l'immobilier, pourquoi ?

Pour la même raison que certaines personnes gardent encore des billets sous leur matelas !

Une innovation met toujours un certain temps avant d’être acceptée, même quand elle est une alternative plus fiable, rapide et économique. Ponee n’a qu’un an et nous sommes les seuls à posséder une vérification d’identité forte, sécurisée et totalement dématérialisée. Technologiquement cela a été un vrai défi, et c’est made in France.

Pour les utilisateurs, que cela soit les syndics ou les copropriétaires, c’est aussi faire l’effort de la nouveauté et accepter de changer ses habitudes. C’est pour cela que notre but n’est pas d’imposer la lettre recommandée électronique de façon systématique. Lorsqu’un syndic souhaite proposer la solution à ses copropriétaires, nous l’accompagnons généralement gratuitement pour sensibiliser les copropriétaires à l’utilisation de la lettre Ponee et proposons des alternatives comme un type de courrier au choix entre papier et électronique.

L’idée c’est de simplifier la vie de nos utilisateurs et c’est au cœur de notre vision.

D’ailleurs, parce que chaque syndic qui décide d’utiliser Ponee est une opportunité pour nous de démocratiser encore plus la lettre recommandée électronique, vous pouvez tester gratuitement notre solution pendant 2 mois avec le code SALONCOPROxPONEE (10 lettres sont incluses par mois dans un abonnement) en allant directement sur notre site (https://www.ponee.eu).

À bientôt sur le prochain salon ou sur notre application !

Mise à jour : depuis la parution du décret n° 2020-834 du 2 juillet 2020, une lettre recommandée électronique simple suffit à la plupart des usages en copropriété. Une LRE simple ne comporte pas de vérification d'identité et, chez Ponee, elle est deux fois moins chère que la LRE classique.